Posted in Arts & Histoires

Sur les traces de Pierre Molinier

Photomontages pornographiques, peintures au sperme érotiques, mises en scène de lui même en talons aiguilles, bas résilles et godmiché dans le … Voilà ce qui pourrait résumer très brièvement l’œuvre de Pierre Molinier, ou « l’homme-putain », qualificatif qu’il employait lui-même à son endroit.

Il n’en fallait pas plus pour créer la discorde dans le milieu artistique des années 60-70. Pourtant, il jouit d’une reconnaissance et d’une célébrité à l’international. Dans le milieu du body-art notamment dont il est décrit comme le précurseur. Certains vont même plus loin et le qualifient de « quatrième M » de Bordeaux. Cependant, il n’est pas au goût de tout le monde de mettre dans le même panier Mauriac, Montaigne, Montesquieu et ce drôle de personnage subversif.

Après tout, ne dit-on pas que « nul n’est prophète en son pays » ? Pourtant son travail mérite de jouir d’une plus grande visibilité, en particulier à Bordeaux.

Découvrez cet artiste hors norme à travers une déambulation dans des lieux de Bordeaux qui témoignent encore de son empreinte si controversée.

Jaël Galichet