Posted in Accueil

[FIFH 2021] 70 ans après, les femmes au foyer sortent de l’ombre

« Elles étaient des millions et leur histoire n’a jamais été racontée ».  Après Simone Signoret figure libre, Les suffragettes ni paillassons ni prostituées ou Madame la Ministre, Michèle Dominici a posé sa caméra dans l’intimité des femmes au foyer de la deuxième partie du XXème siècle. La réalisatrice s’est plongée dans les journaux intimes de ces « invisibles » pour reconstituer trois vies emblématiques. Le documentaire, diffusé le 18 novembre au Festival international du film d’histoire de Pessac, nous embarque pour un voyage aussi passionnant qu’émouvant. 

Ludivine Ducellier